Les 10 étapes à suivre pour la rénovation d’un bureau

Dernière mise à jour :

Qu’il s’agisse d’un espace destiné à accueillir uniquement votre personnel ou à recevoir votre clientèle, un bureau se doit d’être aménagé de façon ergonomique et de favoriser la productivité.

Lorsque ce n’est pas le cas, une rénovation s’impose. Cette dernière peut être simple, c’est-à-dire qu’il s’agit d’un rafraîchissement de la peinture et de l’achat d’un nouveau mobilier de bureau, ou plus élaborée, en incluant la mise à jour du réseau électrique, de la plomberie ou encore des sols.

Cette dernière est particulièrement plébiscitée lors de l’achat ou de la location d’un bureau livré en mauvais état.

Kollori vous a concocté un guide complet pour organiser au mieux la rénovation de vos bureaux et connaitre leur coût global.

1) Définir les caractéristiques du bureau

Avant même d’imaginer les modifications que vous souhaiteriez apporter à votre bureau, aussi bien en termes de travaux que d’aménagement, vous devez vous intéresser en détails aux caractéristiques du lieu.

En effet, les travaux d’aménagement et de rénovation d’espaces de travail sont soumis à des normes que vous devez impérativement prendre en compte. Si vous ne le faites pas, vous vous exposez à des sanctions en cas de contrôle.

Ainsi, vous devez prêter attention aux éléments suivants :

  • La hauteur sous plafond doit être au minimum de 2,50 m pour les bureaux professionnels ;
  • Chaque employé doit posséder un espace individuel 10 m² minimum et chaque bureau doit être séparé par un passage d’au moins 80 cm ;
  • Concernant l’éclairage de bureau, 120 lux sont requis pour un poste de travail classique, tandis que 150 lux sont nécessaires pour les bureaux réservés au travail sur écran ;
  • La ventilation doit fournir 25 m3 d’air par heure et par occupant ;
  • Un extincteur doit être mis à disposition tous les 200m² de surface au plancher.

Pour faciliter le travail des prestataires, pensez également à lister les informations suivantes ou à leur fournir directement un plan de vos locaux professionnels :

  • La surface du bureau ;
  • Le nombre de portes et de fenêtres ;
  • La présence de radiateurs, de prises électriques ou encore d’éclairages muraux.

2) Établir un plan des travaux

En fonction de l’ampleur de la rénovation, il peut être nécessaire d’établir une liste des travaux à effectuer.

Cela vous permettra, les prestataires et vous, de ne rien oublier qui risquerait de retarder la livraison du chantier. Pour ce faire, préparez, avec l’aide d’un professionnel, un plan exhaustif des modifications à apporter. Ne négligez aucun détail :

  • Revêtement des sols ;
  • Rafraîchissement des murs ;
  • Éclairage et électricité (courant fort) ;
  • Plomberie ;
  • Climatisation ;
  • Isolation ;
  • Connexions informatiques (courant faible) ;
  • Menuiserie ;
  • Aménagements et mobiliers de bureau ;
  • Décoration de bureau et signalétique.

En fonction de vos effectifs, pensez également à prévoir une salle de détente, un espace de restauration et suffisamment de sanitaires.

Effectivement, le nombre de ces derniers est réglementé : un urinoir et un cabinet pour 20 hommes, ainsi que deux toilettes pour 20 femmes.

Focus sur la peinture dans les bureaux

Première opération, la peinture des murs. Indispensable pour ranimer et dépoussiérer vos bureaux, elle vous permet également de repartir à zéro pour repenser la décoration de vos bureaux. Du blanc si vous ne voulez pas prendre de risque, mais d’autres couleurs peuvent également permettre de moderniser et de dynamiser votre espace.

Pensez à la nature de l’activité, à la charte graphique de votre entreprise ou renseignez-vous sur ce qu’on appelle la psychologie des couleurs pour déterminer la bonne couleur. Vous pourrez ensuite l’appliquer sur vos murs et créer des effets de contraste avec une autre couleur qui dynamisera l’ensemble.

Les bureaux de Lego à Istanbul – Crédit photos : Oso / Gurkan Akay / Okan Bayik / Serhan Bayik / Ozan Bayik

3) Budgétiser la rénovation du bureau

Une fois que vous avez en tête les caractéristiques exactes de l’espace à rénover, ainsi que les projets de travaux que vous souhaitez réaliser, vous devez budgétiser l’intervention des prestataires, ainsi que l’achat des matériaux et du mobilier.

Pour ce faire, contacter des professionnels avec lesquels vous aimeriez travailler, afin qu’ils vous fassent parvenir un devis. Précisez bien la nature de la rénovation, la surface concernée et vos idées. Tous ces éléments ont un impact direct sur le montant total que vous devrez débourser.

En France, la rénovation de bureau est facturée selon l’ampleur de la rénovation, c’est-à-dire si elle est basique ou complète, mais aussi selon le nombre de m² concernés.

En 2021, les prix moyens pour une rénovation simple varient entre 300 et 500 € par m². Le tarif pour une rénovation complète, quant à lui, est compris entre 500 et 1 000 € par m².

Les montants cités ci-dessus sont à titre indicatif. Pour avoir une vision plus précise des dépenses à prévoir par poste, voici un aperçu des tarifs actuellement pratiqués :

  • Poste de travail complet : 1 000 à 1 800 € ;
  • Cloisonnement : 65 à 140 € par m² ;
  • Mise aux normes de l’installation électrique : 100 à 130 € par m² ;
  • Climatisation : 180 à 230 € par poste de travail.

Pour limiter les risques de surfacturation, privilégiez les entreprises spécialisées dans la rénovation de bureaux.

L’agencement et l’aménagement des lieux seront optimisés et pensés pour une utilisation professionnelle. Le coût de la main d’œuvre est estimée entre 10 et 20 % du montant total des travaux.

4) Rechercher le mobilier adapté

La rénovation d’un bureau passant également par son aménagement, vous devez rechercher le mobilier qui sera le mieux adapté à votre nouvel espace.

Pour ce faire, vous pouvez consulter les sites internet d’entreprises de meubles et de décoration , ou décider de vous faire accompagner par des professionnels spécialisés (comme Kollori.com).

Ces derniers ont l’avantage d’être des experts de l’aménagement intérieur. Ils pourront vous soumettre des plans de bureaux et des conseils personnalisés, mais aussi fabriquer, livrer, monter et installer vos nouveaux meubles.

À nouveau, vous devez veiller au respect des normes en vigueur. Concernant les sièges, par exemple, ils doivent être conformes aux directives du ministère du Travail, c’est-à-dire pensés pour éviter le mal de dos des salariés.

5) Procéder à la rénovation

En fonction de l’ampleur du chantier, la rénovation des bureaux peut demander du temps.

Afin d’éviter d’impacter les salariés, il est important de trouver une solution leur permettant de travailler en toute quiétude. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Proposer le télétravail ;
  • Profiter de la fermeture annuelle de l’entreprise pour réaliser les travaux ;
  • Délocaliser ponctuellement les équipes.

Pour limiter les retards de livraison, assurez-vous que le calendrier d’intervention des différents prestataires est bien paramétré. Faites le point régulièrement avec les professionnels, pour être certain que le chantier se déroule sans encombre.

6) Effectuer l’aménagement

Lorsque les gros travaux sont terminés, procédez à l’aménagement du mobilier et à la décoration des lieux.

Suivez les conseils des professionnels qui vous ont accompagné tout au long de votre projet, afin d’obtenir un espace optimisé. Notre blog est également rempli de dizaines d’articles et conseils sur l’aménagement et la déco de vos bureaux ; n’hésitez pas à les consulter, c’est gratuit !

Crédits photo : Stylight

Des chaises ergonomiques, des caissons ou solutions de rangement, des étagères ou autres supports utiles au bon fonctionnement de la vie de l’entreprise en privilégiant les meubles de design modernes légers et faciles à déplacer.

Vous pouvez également faire appel à des experts du Feng Shui, pour opter pour une décoration propice à la concentration, à la productivité, mais également au bien-être personnel.

Enfin, donnez la possibilité aux salariés de personnaliser leur espace, grâce à des plantes, à des éléments de décoration individuels ou encore à des accessoires propres à chaque activité.

7) Afficher sa marque

Un logo en stickers ou en plexiglas est une solution simple pour apporter de la gaieté et de la modernité dans vos bureaux en un temps record. Les stickers muraux sont disponibles dans tous les styles et vous trouverez sûrement un design adapté à votre entreprise.

Les stickers peuvent être fabriqués dans plusieurs tailles, vous pouvez donc imaginer plusieurs occurrences dans une seule et même pièce.

Le logo en plexiglas, PVC ou en bois est une autre manière d’apporter une petite touche affective et familière à vos bureaux sans trop d’efforts. Vous pouvez aussi opter pour une solution encore plus original : le logo lumineux ou mieux le logo végétal très en vogue ces dernières années.

Retrouvez tous nos logos personnalisés ici.

8) Décorer ses bureaux

Des luminaires plus modernes

La qualité de l’éclairage fait partie des critères déterminants mis en avant par de nombreux collaborateurs pour mesurer le niveau de bien-être au travail.

Il convient donc de trouver le bon équilibre entre éclairage naturel et éclairage artificiel et de bien choisir les lampes qui produiront l’éclairage artificiel car la lumière produite varie considérablement et la manière dont elle se diffuse également.

Crédits : Blitz Architecture et Jasper Sanidad

Les luminaires et lampes modernes produisent de manière générale un éclairage de bien meilleure qualité, n’hésitez pas à changer vos luminaires, vous serez toujours agréablement surpris par le résultat.

Des affiches et des posters avec des valeurs fortes

Les affiches agrémentent les murs mais permettent aussi de véhiculer les valeurs fortes de votre entreprise, n’hésitez pas à en parsemer les murs. Là encore, il existe différents styles d’affiches et vous trouverez assurément celles qui vous conviennent.

Un poster de bureau disponible en exclusivité sur Kollori.com

Vous pouvez bien entendu opter pour des affiches avec votre logo ou la baseline de l’entreprise mais vous pouvez aussi motiver vos équipes par ce biais en recourant à des messages dynamisants ou rassurants selon le niveau de stress et le besoin de stimulation de vos collaborateurs.

Il existe des affiches avec des messages universels qui pourront convenir à l’activité de votre entreprise.

Des accessoires muraux

Au-delà des affiches et stickers muraux, vous pouvez aussi penser à des suspensions murales pour apporter une touche de modernité à vos bureaux ou des panneaux acoustiques. L’horloge murale indispensable pour les collaborateurs et la bonne marche de l’entreprise est un bon moyen de redynamiser un bureau qui ronronne.

Il existe différents modèles et différents designs qui pourront convenir à tous les styles de décoration. Tout le monde la regarde, son rôle est donc primordial.

Des plantes de bureau

Enfin les plantes et les tableaux végétaux sont aussi une bonne manière d’apporter de l’air frais et de l’oxygène dans vos bureaux. Elles égayeront vos bureaux et apaiseront vos collaborateurs, c’est donc une solution doublement utile et qui n’est pas contraignante.

En effet il existe aujourd’hui de nombreuses solutions naturelles qui ne demandent pas d’entretien ni même d’exposition au soleil. La verdure est aussi utile pour doper la créativité dans l’entreprise, vous auriez donc tort de vous en priver.

Kollori propose par exemple toute une gamme de plantes sans entretien pour les bureaux.

Laisser un commentaire