Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Comment bien choisir son fauteuil / siège de bureau ?

Parce que nous y passons des heures, la question du choix du fauteuil de bureau est aussi fondamentale que prioritaire. Si la qualité du bois de votre bureau peut être revue à la baisse, négliger celle du fauteuil serait une erreur stratégique qui pourrait vous coûter gros.

Car l’on peut difficilement donner le meilleur de soi-même dans de mauvaises conditions de travail !

D’ailleurs, l’ergonomie du poste de travail et la position du collaborateur sont des sujets de plus en plus pris en compte par les directions des ressources humaines et du bien-être (oui la direction du bien-être existe dans certaines entreprises !).

La chaise de bureau devient donc un élément important lors du choix du mobilier de bureau. Acheter une chaise de bureau au rabais est un mauvais investissement pour l’avenir. Kollori vous donne quelques conseils pour réussir ce choix.

reunion_4

Un mobilier de qualité et adapté à la position de chaque employé permettra à votre entreprise de réduire l’absentéisme mais aussi d’améliorer le bien-être de chaque salarié.

Commandement #1 : l’ergonomie tu rechercheras

Dans votre quête du fauteuil le plus ergonomique possible, ciblez les sièges à mécanisme synchrone. Rolls des bureaux, il vous garantira une inclinaison simultanée de l’assise et du dossier ainsi qu’une position dynamique. Aussi, lorsque vous vous penchez en arrière, vous restez en contact avec le dossier mais gardez une liberté de mouvements qui nourrit et hydrate vos disques.

Les deux autres mécanismes existants (basculant ou à contact permanent) seront à éviter car bien moins adaptés à une position assise prolongée.

Cependant, s’il faut privilégier le système synchrone, veillez à ce qu’il soit précis et robuste.

Commandement #2 : des accoudoirs tu utiliseras

Si vous pensez pouvoir vous passer d’accoudoirs, vous vous trompez. A moyen ou long-terme, si vos coudes ne sont pas soutenus et posés, vous développerez des douleurs et troubles au niveau des cervicales, des trapèzes et des épaules.

Si un fauteuil n’a pas d’accoudoirs faîtes donc une croix dessus mais attention, tous les accoudoirs ne se valent pas. Pour un résultat optimal, préférez des accoudoirs réglables en hauteur, largeur, profondeur et en orientation.

Commandement #3 : une position dynamique tu auras

Si avoir une bonne position assise est essentielle, alterner entre différentes bonnes positions est encore mieux. Aussi, asseyez-vous tantôt au bord, tantôt au fond de votre siège pour vous soulager.

Et choisissez un siège évasé en avant avec un dossier qui soutient bien le creux naturel de votre dos, au niveau des lombaires.

N’hésitez pas également à tester des sièges de bureau différents comme des poufs, des boules de yoga ou bien rester debout.

La couleur de la chaise de bureau

Les fabricants commencent à proposer des couleurs vives dans leurs collections. Profitez-en pour sortir des sentiers battus en choisissant des couleurs en rapport avec votre espace de travail ou la charte graphique de l’entreprise dans laquelle vous travaillez.